Votre salle de bain zéro déchet, 100% plaisir : c'est possible !

Votre salle de bain zéro déchet, 100% plaisir : c'est possible !

17/07/2020 — Chez Soi

Passer à une salle de bain zéro déchet sans en faire un temple de l'austérité, c'est possible !

Pour enlever le déchet mais pas le plaisir de nos salles de bain, nous avons eu la chance d’interviewer Noémie, co-fondatrice d'ILINSHOP, une super boutique de cosmétique zéro déchet et naturelle. Noémie nous explique que la transition zéro déchet durable passe avant tout de la bienveillance et du plaisir, pour notre plus grand bonheur ! 


Bonjour Noémie ! Pourquoi et quand es-tu passée au mode de vie sans plastique / zéro déchet ?

C’est par ma passion pour la plongée que je me suis intéressée au problème du plastique, il y a un peu plus de 2 ans. Sur les plages ou pendant les plongées, à chaque sortie je croisais de plus en plus de plastique et je me suis dit qu’il fallait que j’agisse.


Par où commencer quand on veut passer à une salle de bain sans plastique / zéro déchet ?

Il faut commencer par ce qui nous semble le plus simple et surtout ne pas vouloir tout changer d’un coup. Certains produits naturels comme le déodorant demandent une petite réadaption du corps (habitué à des produits plus « agressifs »), il faut donc se laisser le temps et s’écouter :) 

On peut déjà commencer par échanger le jetable avec du lavable, comme les cotons démaquillants ou cotons tiges. Puis ensuite choisir entre le shampooing et/ou le déodorant pour commencer, qui sont pour moi les produits les plus simples à mettre en place.
 
L’huile végétale est aussi un bon moyen de diminuer le nombre de produits dans la salle de bain : l’huile de mirabelle par exemple s’utilise à la fois comme démaquillant, remplace une crème hydratante et peut s’appliquer sur les cheveux.

Tu accompagnes avec ILIN des personnes en transition vers le Zéro déchet. Quelles sont leurs plus grandes craintes / Obstacles / questions qui reviennent souvent ? 

La question la plus fréquente c’est « Qu’est-ce que je vais faire de tous mes produits actuels ?». Et c’est une bonne question ! L’idée c’est bien évidemment d’éviter le gaspillage. 

Pour les produits ouverts, vérifier les dates de péremption. Tous les produits ouverts depuis plus d’un an peuvent être vidés, puis recyclés. Pour les autres, vous pouvez les terminer puis les remplacer au fur et à mesure. 
Pour les produits fermés ou sans date (comme les tampons), vous pouvez les donner sur des sites comme GEEV ou faire des dons à des associations.
 
L’autre crainte qui revient souvent, c’est sur l’aspect « compliqué » du zéro déchet. J’entends souvent « ça va me prendre du temps », « c’est compliqué » etc. Au contrainte, avec le zéro déchet on se rapproche d’une routine plus minimaliste et donc plus simple. Avec ILIN on essaie de prouver que c’est tout aussi facile et ludique (voir plus !) que la « cosmétique traditionnelle ». 

Tu le répètes souvent, « chaque sirène avance à son rythme ». Qu’est-ce que ça veut dire pour toi ?

Lorsque je suis passée au zéro déchet, j’ai voulu transformer tout mon appartement en quelques semaines. Ça m’a demandé beaucoup d’énergie, il fallait revoir tous nos modes de consommation à la maison, revoir toutes nos habitudes. Je m’en voulais lorsque j’oubliais mon contenant et que devait prendre un sachet… Prendre le temps et être bienveillant envers soi-même, c’est vraiment essentiel !
 
Ce message, il est aussi inclusif. On voit beaucoup de discours moralisateurs quand il s’agit d’écologie. Avec ILIN, on fait le maximum pour éviter cela, ce n’est pas notre rôle. Nous on est là pour accompagner tous ceux et celles qui souhaitent changer leurs habitudes, et non pas faire de « l’éco shaming ».

C’est ensemble que l’on fait le changement, recommandes-tu d’autres actions / asso / comptes zéro déchet pour nous inspirer ?

 Sur Instagram, il y a plein de compte que j’adore, mais je recommande vraiment @Girl_go_green qui est super drôle, l’illustratice @marinedequenetain qui fait des avant/apres simples et pertinents sur le zéro déchet, le média @Blutopia_org qui partage les initiatives pour sauver les océans et @thegoodgoods.fr, un média sur la mode responsable.
 
Pour apprendre des choses et passer à l’action, on peut aussi se connecter avec l’association Zero Waste France, qui organise des évènements et des ateliers un peu partout en France.
 
Enfin, la lecture qui m’a fait abandonner le plastique : How to Give Up Plastic*, de Will McCallum (responsable du pôle Océans de Greenpeace UK), qui donne plein de chiffres et d’astuces, pour chaque pièce de la maison !
 
*Comment en finir avec le plastique

Un grand merci à Noémie pour ses conseils, filez sur le site d'ILIN, on vous garantit du bonheur sans plastique ! 

Photos ILIN 

trouver un professeur

Votre cours particulier de yoga

Trouvez votre professeur pour un cours de Yoga particulier à domicile ou en vidéo.

Découvrir les professeurs

"Votre salle de bain zéro déchet, 100% plaisir : c'est possible !"

Les avantages
Yogily Yours

Sur mesure

Sur mesure

Du choix du professeur à l’enseignement.

Sans engagement

Flexible

Annulation jusqu’à 24h avant : cours crédité.

Paiement sécurisé

Paiement sécurisé

En ligne, par carte bancaire.

Service client

Service client

Nous sommes là pour vous accompagner !

Votre bon endroit, votre bon moment

Pratiquez où vous le souhaitez, réservez quand vous voulez, déconnectez avec qui vous voulez