5 exercices pour vivre le moment présent

5 exercices pour vivre le moment présent

23/07/2020 — Dans sa tête

En cet instant précis, alors que vous lisez cet article : que faites-vous ? 

La télé est-elle allumée en fond sonore ? Êtes-vous en train de manger, de discuter avec des proches ? 

Dans nos sociétés où le temps est vu comme de l’argent, nous avons porté le multi-tâche dans chaque minute de notre vie.

Rares sont les moments où nous sommes pleinement présents dans l’instant, sans scroller sur les réseaux sociaux ou écrire des messages. 

Quand pour la dernière fois avez-vous bouquiné sans interruption ? Ou conduit une réunion de travail sans écrire vos mails en même temps ? 

Cette impression constante de sur-sollicitation, nous la partageons tous. Pire, nous nous la créons nous-même. 

 

Les sociologues parlent de “temps contaminé”. 

Contaminé par la pression du faire, tel un pilote automatique, . 

Contaminé par la pression de montrer que l’on fait, les réseaux sociaux exacerbant notre besoin de reconnaissance. 

 

Et l’on essayait de redonner sa qualité au moment présent ? 

C’est bien là le but du Yoga  : calmer les fluctuations de l’esprit pour être pleinement présent, ici et maintenant. 

Finalement, toutes ces postures ne sont qu’un prétexte pour nous conduire à l’abstraction de tout élément extérieur, pour simplement et uniquement se reconnecter à soi. 

Mais pas besoin de dérouler le tapis, nous vous donnons 5 exercices simples pour se connecter à l’instant présent, que vous pouvez pratiquer à tout moment.

Tels des petits outils pour revenir à vous-même.  

 

#1 : UNE MARCHE MÉDITATIVE, PIEDS NUS 

Un exercice bien connu des retraites de Yoga. Nous aimons la pratiquer sur le sable, mais une pelouse fait aussi parfaitement l’affaire. 

Lorsque nous marchons, nous ne prêtons aucune attention à nos sensations, nos émotions. Trop occupés de nous rendre au point final au plus vite. 

La marche méditative au contraire, est lente, sans destination. Elle ne nous porte nulle part ailleurs, qu’à notre ressenti.  

Gardez votre regard vers le sol pour vous déconnecter du regard des autres. Restez silencieux.  

Marchez lentement, en décomposant le plus possible le contact du pied au sol. Connectez-vous aux sensations du talon qui s’enfonce dans le sable, de la voûte plantaire, des orteils. Un pied après l’autre, restez à l’écoute du ressenti, en vous efforçant de rester absorbé par le sol. 

En concentrant votre attention sur un point unique, vous videz votre esprit sans vous battre contre les pensées parasite, pour en sortir l’esprit clair et reposé. 

À pratiquer aussi longtemps, souvent que nécessaire. 

Nous aimons les marches matinales, d’une quinzaine de minutes.

#2 : MANGER EN PLEINE CONSCIENCE 

« Mangez votre nourriture, pas vos soucis ». Bérénice, Professeur de Yoga, résume en quelques mots notre relation compliquée à la nourriture. 

Qui ici ne s’est jamais jeté sur la nourriture après une journée compliquée, pour se réconforter rapidement et machinalement ? Alors que nous « mâchons nos émotions », Bérénice nous propose par cet exercice simple,  appris au cours de retraites silencieuses, de manger en pleine conscience. 
 

Éloignez votre téléphone et coupez les écrans et toute source de distraction. Évitez de parler, ou du moins pas des sujets sensibles. 

Alors que vous choisissez vos aliments, cuisinez et vous apprêtez à manger : ralentissez. Revenez tout simplement à votre respiration.

Prenez un temps d’observation de votre assiette : les formes, les couleurs, les texture. Si cela vous parle posez une intention sur ce à quoi servira cette énergie nouvelle que vous vous apprêtez à offrir au corps. Une jolie manière d’éviter tout rapport conflictuel à la nourriture. 

Choisissez intuitivement les aliments vers lesquels votre corps va. Faites-lui confiance.

Mâchez lentement chaque bouchée, les yeux fermés. Dégustez en portant attention aux goûts et textures, et aux sensations de satiété. 

Vous verrez comme ce plaisir retrouvé vous amènera à simplifier votre nourriture. 

#3 : LA RESPIRATION DU BOURDON (BRAHMARI PRANAYAMA)

Nous sommes constamment soumis à la nuisance sonore – des moteurs, klaxons, téléphones. À tel point que l’on ne s’entend plus soi-même.  

La respiration du bourdon permet de couper tout bruit extérieur, pour revenir uniquement à Soi. 

Celle-ci est très simple 

Prenez une posture assise confortable : en tailleur au sol ou sur une chaise, la colonne vertébrale longue et les yeux fermés

Inclinez le menton vers la poitrine et fermez bien vos oreilles avec le talon de vos mains. La bouche est fermée, les mâchoires sont détendues.  

Inspirez profondément, puis expirez très lentement par les narines, un émettant un son depuis le fond de la gorge, tel un « mmmm », ressemblant au bourdonnement d’une abeille

Par ce bourdonnement lent et régulier, vous créez des vibrations dans votre corps, votre crâne. Vous stimulez votre glande pinéale, jouant un rôle central dans la régulation des rythmes biologiques (veille, sommeil). 

Pratiquez cette respiration 5 minutes environ, vous en sortirez avec un sentiment d’unité et de sérénité.

 

#4 : MARQUER UN TEMPS D'ARRÊT AVANT CHAQUE ACTION 

Pour faire face au trop plein de sollicitations, notre cerveau déclenche souvent le mode pilote automatique, fonctionnant par pulsion. 

Nous mangeons par pulsion, nous consultons machinalement notre téléphone.

Nous vous proposons de tenter de reprendre le contrôle. 

En marquant un temps d’arrêt pour se connecter à ses émotions, et observer ce qui nous pousse à agir. 

Par exemple : Je m’apprête à ouvrir le frigidaire. Temps d’arrêt : ai-je faim ? Est-ce par gourmandise ou pulsion ? 

J’ouvre mes réseaux sociaux. Est-ce par envie, ou curiosité ? Ou s’agit-il d’un geste automatique ?

Tentez de pratiquer cet exercice sur 1h ou 2, surtout sur vos temps de pause. Vous apprenderz sûrement sur vous-même.

 

#5 : PRATIQUER L'ÉCOUTE CONSCIENTE 

Lorsque nous discutons avec un proche ou un collègue, nous sommes naturellement à l’affût des temps de silence qui nous permettront d’intervenir. 

Toujours dans l’action, « au tac au tac » nous en perdons le sens de l’observation, de l’empathie. 

Lors de votre prochaine conversation, efforcez-vous d’écouter pleinement. Non pas passivement, mais sans contrôle. 

Sans formuler une réponse mentale avant que celle-ci ne vous soit demandée. 

Observez votre proche qui s’exprime, déchiffrez ses émotions, imprégnez-vous.

Accueillir avec empathie vous permettra non seulement de vous apaiser, mais aussi de mieux communiquer avec votre entourage. 

 

Nous espérons que ces quelques exercices vous aideront à vous reconnecter à l’instant présent dans votre quotidien, et pendant vos vacances. 

Ajoutez à cela une petite detox digitale de quelques jours, la vie serait parfaite ! 

trouver un professeur

Votre cours particulier de yoga

Trouvez votre professeur pour un cours de Yoga particulier à domicile ou en vidéo.

Découvrir les professeurs

"5 exercices pour vivre le moment présent"

Les avantages
Yogily Yours

Sur mesure

Sur mesure

Du choix du professeur à l’enseignement.

Sans engagement

Flexible

Annulation jusqu’à 24h avant : cours crédité.

Paiement sécurisé

Paiement sécurisé

En ligne, par carte bancaire.

Service client

Service client

Nous sommes là pour vous accompagner !

Votre bon endroit, votre bon moment

Pratiquez où vous le souhaitez, réservez quand vous voulez, déconnectez avec qui vous voulez